RAPPORT
D'ACTIVITÉ
#2016

Télécharger la version PDF
PASSEZ SIMPLEMENT
À LA PRÉVENTION

Repères

En route
pour HORIZON
2020

Adopté en décembre 2015 par le Conseil du comité national, le nouveau plan stratégique baptisé HORIZON 2020 constitue désormais la colonne vertébrale de l’OPPBTP pour les 5 années à venir.

2016, la première du cycle, a donc consisté à jeter les bases structurelles, opérationnelles et humaines pour assurer son exécution rapide et efficace. Et l’objectif est ambitieux : il s’agit de développer une culture positive de la prévention auprès des entreprises, d’en accompagner le plus grand nombre avec des actions ciblées et mutualisées et de démultiplier les retours d’expérience du terrain pour rester connecté avec la réalité d’un secteur en constante mutation.

Entouré de ses partenaires de branche, l’OPPBTP a su en 2016 renforcer son image d’organisme expert et acteur incontournable de la sécurité et de la santé au travail sur les chantiers, par la pertinence et la diversité de ses actions menées auprès des plus hautes instances comme des plus petites entreprises.

chiffres 2015 sinistralité

La sinistralité
dans le BTP en 2015

accidents du travail

91 783

AT

-5,2 %

décès

-5,1 %

Les trois principales causes d’AT

1

Manutention manuelle

52 %

2

Chutes de hauteur

17 %

3

Outillage à main

15 %

Baisse des accidents du travail depuis 2011

  • 115 626

    2011

  • 107 715

    2012

  • 100 617

    2013

  • 96838

    2014

  • 91783

    2015

Accidents de trajet

-11 %

Maladies professionnelles

-2,8 %

QUI SOMMES-NOUS ?

UN ORGANISME ENGAGÉ

Depuis 70 ans, l’OPPBTP veille à la promotion de la prévention des accidents et des maladies professionnelles ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail des salariés des 244 000 entreprises du BTP. Proches du terrain, à l’écoute d’un secteur en constante mutation et à la pointe du progrès technique et pédagogique, les 326 collaborateurs de l’Organisme veillent à être disponibles et à cultiver les coopérations avec tous les acteurs de la branche afin d’agir en confiance, de partager en compétences et d’accompagner avec respect.

Investi d’une mission d’intérêt général, l’OPPBTP œuvre avec ses partenaires de la branche BTP aux côtés des entreprises et de leurs salariés pour faire avancer la prévention sur les chantiers. Experts du terrain, les collaborateurs ont à cœur de mettre leur professionnalisme, leur engagement et leur sens de la solidarité au service d’un idéal réalisable. Ensemble.

La force d’une dynamique collective

Placé sous la tutelle du ministre chargé du Travail, l’OPPBTP est un organisme paritaire dont la gouvernance est assurée par des représentants des organisations professionnelles et syndicales du BTP. Garantissant sa représentativité auprès des pouvoirs publics, cette dynamique s’exprime aussi sur le terrain au travers des relations privilégiées qu’il entretient avec les partenaires sociaux, les services de santé au travail et les administrations. Projetées dans une dimension collective, les actions trouvent ainsi un écho plus large, plus fort et plus efficace auprès de toute la profession.

notre stratégie

Notre ambition est de faire diminuer les accidents du travail et participer à l’attractivité des métiers du BTP en relevant le défi de l’amélioration des conditions de travail.

AMBITION

Agir à tous les niveaux de la chaîne de valeur, des plus hautes instances jusqu’aux plus petites entreprises artisanales, pour donner à tous l’envie et les moyens de se mobiliser en faveur d’une prévention source de progrès social et sociétal.

MISSION
STRATÉGIE

Pour accomplir l’ambition qu’il s’est fixée, l’OPPBTP s’appuie sur un plan stratégique quinquennal, HORIZON 2020, dont les fondements sont en cohérence avec le Plan de Santé au Travail 3 (PST3) auquel l’Organisme a largement contribué. HORIZON 2020 s’articule autour de 5 programmes prioritaires :

  • développer la culture de prévention ;

  • diminuer les accidents graves et mortels ;

  • améliorer les conditions de travail ;

  • développer des solutions digitales au service de la prévention ;

  • favoriser une organisation agile et compétente.

6 principes d’action pour garantir l’atteinte des résultats attendus

Privilégier la dimension collective et mutualisée.

Renforcer la logique de choix, de mesure et d’évaluation.

Favoriser une approche partenariale.

Faire évoluer et professionnaliser les outils.

Développer l’agilité de l’organisation pour accompagner les changements de priorité et d’action.

Rester attentif à l’efficacité d’emploi des moyens, dans un contexte d’évolution des ressources financières.

Message du président

HORIZON 2020, une feuille de route claire pour l’OPPBTP

Adopté par le Conseil du comité national de l’OPPBTP le 8 décembre 2015, le plan stratégique Horizon 2020 fixe la route pour l’Organisme pour les années 2016-2020. Son adoption le même jour que le Plan santé travail 3 de l’État n’est pas une coïncidence, c’est le résultat de la volonté du Conseil de placer l’action de l’OPPBTP en complémentarité des autres acteurs de la prévention en France. En effet, les besoins en prévention des risques professionnels et pour l’amélioration des conditions de travail restent très importants, il faut coordonner les efforts et concentrer les moyens.

Avec le plan Horizon 2020, le Conseil du comité national a fixé cinq priorités pour l’Organisme : développer la culture prévention, en particulier auprès des TPE des branches Bâtiment et Travaux publics, baisser les accidents graves et mortels, en agissant auprès de cibles resserrées, multiplier les études pour proposer des solutions innovantes et performantes aux entreprises, saisir les opportunités offertes par le développement du digital, et assurer une organisation agile et dynamique. L’Organisme reste ainsi fidèle à sa vocation originelle, assurer un rôle de vigie en santé et en sécurité au travail pour le BTP, développer des solutions de terrain, assurer une diffusion massive des messages de prévention et des connaissances, agir au plus près des chantiers en accompagnant les entreprises.

Construire les bases d’une culture de prévention largement partagée

L’enquête réalisée par l’OPPBTP au premier semestre 2016 a montré une situation contrastée, avec une forte majorité des entreprises du BTP qui disent avoir réalisé leur Document Unique (DU), mais qui peinent à formaliser leur engagement au quotidien. Les TPE sont les premières concernées, souvent démunies face aux nombreuses sollicitations dont elles font l’objet. Les réponses que prépare l’Organisme sont multiples. Bien entendu, le choix d’un message résolument positif sur la prévention et son impact sur la performance des entreprises est renforcé et les éléments de preuve s’accumulent. De nouveaux outils spécifiquement destinés aux TPE sont en cours de réalisation, pour une mise en œuvre fin 2017, en particulier via Internet. Les partenaires de l’OPPBTP sont mobilisés à nos côtés, avec près de 3 000 entreprises accompagnées pour la réalisation de leur DU et l’engagement d’un plan d’action, et plus de 600 leaders identifiés. Les services de santé au travail, BTP et interprofessionnels, sont également montés en puissance en 2016 grâce aux équipes pluridisciplinaires. Et sans oublier la formation, où l’OPPBTP a encore accompagné près de 16 000 professionnels et 30 000 jeunes.

Cibler les actions pour plus d’efficacité

Ciblage et mesure des résultats sont 2 des 6 principes fixés par le Conseil pour assurer la réussite du plan Horizon 2020. En 2016, nous notons avec satisfaction la mise en œuvre d’un accompagnement systématique des entreprises en situation d’urgence, accidents graves et mortels ou arrêts de chantier. La campagne Chutes de hauteur, menée en partenariat avec les Carsat, s’est poursuivie, les résultats seront évalués en 2017. Parmi les cibles prioritaires figurent naturellement les CHSCT, dont l’OPPBTP a été le précurseur dans le BTP. 2016 a été l’année d’un retour massif de l’OPPBTP, avec 40 % d’entre eux accompagnés dans l’année, une lettre d’information et d’animation dédiée, un espace spécialisé sur le site preventionbtp.fr.

Imaginer les solutions de demain

La question de l’amélioration des conditions de travail a très largement été dominée en 2016 par le compte personnel de prévention de la pénibilité et les référentiels prévus par la loi. Le Conseil a mandaté l’Organisme pour apporter un soutien technique aux travaux menés par les organisations patronales pour la rédaction des référentiels Bâtiment et Travaux publics. Pour diverses raisons, ces référentiels n’ont pu aboutir à ce jour. Nul doute néanmoins que ces travaux trouveront leur aboutissement, en complément des nombreux retours d’expérience et solutions issus des 10 000 entreprises accompagnées en 2016 par les conseillers de l’OPPBTP. Nous souhaitons souligner les contributions majeures de l’OPPBTP sur l’amiante. L’opération Carto Amiante livre ses premiers résultats, qui sont encourageants avec la validation de solutions techniques d’intervention simples et efficaces. Le Plan de recherche et développement Amiante lancé par l’État et auquel contribue l’OPPBTP est aussi l’occasion d’innovations prometteuses.

La puissance du digital

Avec plus de 100 000 visiteurs en novembre 2016 et près de 30 000 comptes actifs sur l’espace e-prévention, le site Internet de l’OPPBTP a fait la preuve de son utilité et de son efficacité. Le digital bouscule et renouvelle nos métiers de la construction. Il ouvre des perspectives insoupçonnées pour la planification et la préparation des chantiers et leur suivi, apportant des bénéfices certains à la prévention. Le Conseil encourage les spécialistes de l’OPPBTP à explorer les possibilités nouvelles offertes par le digital, c’est essentiel pour un organisme qui compte plus de 200 000 entreprises adhérentes

Un organisme agile pour une gestion dynamique

Assurer l’efficacité de la gestion de l’OPPBTP est une des premières responsabilités du Conseil du comité national. Il y a veillé tout d’abord en adaptant et en renouvelant les conseils des comités régionaux, en application de la nouvelle carte administrative française. Ce sont en effet près de 220 administrateurs paritaires qui orientent et soutiennent l’action des salariés de l’Organisme. À la demande du Conseil, un nouveau plan comptable analytique a été mis en œuvre. Et les efforts de formation du personnel se sont maintenus, qui aident les collaborateurs à mettre en œuvre les 6 principes d’action du plan Horizon 2020. La Cour des comptes, qui a contrôlé la gestion de l’Organisme pour les années 2010 à 2014, a d’ailleurs porté un jugement positif sur la gouvernance, l’organisation, la gestion et les pratiques professionnelles de l’OPPBTP.

70 ans de progrès en prévention, et la route n’est pas finie !

En 2017, l’Organisme fêtera les 70 ans de sa création. Ce sera l’occasion de célébrer l’engagement des femmes et des hommes du BTP, qui ont réussi une formidable montée en performance de la prévention, qui s’est traduite par une baisse massive des accidents.

Ce sera aussi l’occasion de montrer que l’OPPBTP continue d’innover et de montrer le chemin, en changeant le regard sur la prévention. Nous avons fait le choix d’un message résolument positif, qui allie performance en prévention et performance en construction. De nombreuses entreprises, de toutes tailles, s’en sont saisies pour engager des dynamiques nouvelles. Parce qu’un chantier bien mené en prévention est un chantier bien mené en production !

Frédéric Reynier
Vice-Président
Président par intérim OPPBTP

« L’Organisme reste fidèle à sa vocation originelle : assurer un rôle de vigie en santé et en sécurité au travail pour le BTP. »

Frédéric Reynier

Manifeste

2016

CONSTRUIRE
L’AVENIR

Agir dans la continuité

HORIZON 2020, qui fait entrer l’OPPBTP dans une nouvelle ère, s’inscrit dans la continuité du précédent plan stratégique dont les principaux objectifs ont été atteints. Cette réussite conforte l’Organisme dans la pertinence et la cohérence de la ligne qu’il se donne pour guider ses actions auprès des entreprises et les acteurs du BTP.

Rester à l’écoute

Dans un secteur où conjoncture, usages et technologies évoluent, l’OPPBTP doit tout mettre en œuvre pour rester à l’écoute des entreprises, pour répondre à leurs attentes ; des tendances, pour apporter des solutions innovantes ; de ses partenaires, pour mieux amplifier ses actions ; des pouvoirs publics, pour faire progresser la prévention au plus haut niveau.

Informer à grande échelle

En s’appuyant sur tous les moyens qu’offrent aujourd’hui les outils digitaux (Internet, réseaux sociaux, interactivité, etc.), l’OPPBTP cherche à atteindre le plus grand nombre de salariés et d’entreprises. Ces nouveaux médias offrent d’autres avantages : accessibilité 24 heures/24, proximité, partage d’expertise et d’expériences.

Offrir un regard positif

Pour lever les freins liés à une prévention vécue comme trop exigeante en termes de temps et d’investissement, l’OPPBTP œuvre chaque jour à démontrer que celle-ci peut être source de progrès pour les salariés, mais aussi de performance pour les entreprises du BTP. Une perspective d’avenir qui doit aussi participer plus largement à l’attractivité du secteur.

Mobiliser toutes les énergies

Afin de mener à bien ses différentes missions, l’OPPBTP peut compter sur la mobilisation de ses partenaires, au premier rang desquels les services de santé au travail. Mais aussi sur celle des organisations professionnelles et syndicales qui jouent un rôle clé dans le relais des messages et des actions. C’est pourquoi le développement de ces synergies s’est avéré une priorité en 2016.

rencontre avec

Paul Duphil

secrétaire général de l’OPPBTP

Paul Duphil

« Susciter l’envie d'agir en prévention. »

Première année du plan quinquennal HORIZON 2020, 2016 a été une année charnière…

Tout à fait ! Nous avons consacré 2016 à la mise en œuvre de notre plan stratégique, en commençant par favoriser son appropriation en interne et auprès des acteurs avec lesquels nous travaillons au quotidien. Nous avons ainsi procédé à une révision des modes de pilotage, multiplié les recrutements, mis en place un plan analytique en cohérence avec les programmes d’HORIZON 2020, accéléré la formation de nos salariés, engagé un travail de fond en direction de nos partenaires (DGT, INRS, CNAMTS, ANACT) et des acteurs de proximité que sont les services de santé au travail (SST), BTP et interprofessionnels, les Direccte et les Carsat. L’idée était de nous mettre en ordre de marche pour nous concentrer le plus rapidement possible  sur l’atteinte de nos objectifs.

Quels ont été les axes de travail avec les partenaires ?

Parce que la mutualisation est au cœur de notre mission, nous avons profité de cette année 2016 pour renouveler nos conventions avec nos partenaires qui jouent un rôle clé dans le relais de nos messages auprès de leurs adhérents, en particulier les organisations professionnelles du BTP. Et puis nous savons que nous pouvons compter sur la mobilisation des acteurs de proximité que sont les SST avec qui nous avons développé de nouveaux outils. Enfin, nous avons accompagné la direction générale de Travail dans la mise en œuvre du Plan de santé au travail 3 (PST3), dans le cadre de notre partenariat toujours plus étroit, ce qui constitue pour notre Organisme une belle reconnaissance !

Comment changer le regard des professionnels sur la prévention ?

C’est tout l’enjeu de notre mission et ce qui a guidé, et guide encore aujourd’hui, toutes nos actions : susciter l’envie, chez les professionnels du BTP, de faire de la prévention non par conformité réglementaire, mais par conviction qu’elle est un véritable levier de performance et de progrès. Cette approche reste très novatrice, raison pour laquelle nous avons multiplié les formations, les messages et les actions sur le terrain dans ce sens.

Avec HORIZON 2020, c’est la première fois que l’OPPBTP consacre un programme au digital…

Le secteur du BTP est large et très divers. Le digital nous offre un formidable moyen d’atteindre plus facilement et plus efficacement tous nos publics cibles. Sans parler des technologies qui se développent rapidement et qui vont nous permettre, là encore, d’installer via les appareils mobiles, la prévention dans toutes les poches ! C’est pourquoi nous avons noué cette année des liens étroits avec des start-up spécialisées dans le développement d’applications dédiées à la prévention, continué à enrichir notre site preventionbtp.fr et investi les réseaux sociaux. En attendant la création, à terme, d’une agence OPPBTP en ligne, accessible à tous en temps réel.

Un mot de conclusion ?

Chaque jour, l’OPPBTP mobilise toute son énergie pour accompagner les entreprises du BTP sur le chemin vertueux d’une prévention source de performance et de progrès social. Et les moyens qui nous sont donnés, qu’ils relèvent des liens avec nos partenaires ou des nouvelles technologies, amplifient l’impact de nos actions. Voilà de belles perspectives qui nous permettent d’aborder ce nouveau quinquennat avec sérénité et enthousiasme. Une démarche « gagnant/gagnant » à tous les niveaux de l’entreprise !